Charleshenri


(fumé par Titus dans le train)
Pourquoi s`intéresser à Charles-Henri ? Après tout, cet horrible bonhomme n`a rien qui puisse susciter l`intérêt d`une femme, d`un homme, d`un animal de compagnie ou même d`une émission de Jean-Luc Delarue. D`un bon mètre soixante, Charles-Henri a tout l`air d`un athlète de la télévision. Les yeux noirs globuleux, le cheveux sombre et gras, la pellicule abondante, le teint blafard, les lèvres violacées, les doigts boudinés, le corps rembourré à l`aide d`une épaisse couche adipeuse. L`ouverture de sa chemise laisse apercevoir une chaîne qui a l`évidence n`est pas en or, comme il s`évertuera à vous le dire, mais en laiton mal verni, traînant dans la touffe de poils qui ornent son torse. Sa voix est stridente et son cul remue de façon amplifiée au rythme de ses pas. L`odeur qui dégage n`est pas des plus agréable, surtout ce mélange de poulet et d`haleine de poney qui émane de sa bouche.
Il a souvent l`air absent, et vous avez toujours l`impression qu`il se fout de ce que vous avez à lui raconter, quand vous arrivez à avoir envie de lui parler.
 

Fils de Frouti et Tegoo

ACTION
VALUE